Archives mensuelles : janvier 2020

Les vœux de l’APEL

Chers tous,

L’année 2020 débute, pleine de promesses pour chacun de nous.
Toute l’équipe de l’Apel Saint-Augustin vous souhaite « tout le bonheur du monde » comme
le dit une chanson, bonheur d’être à Saint-Augustin, bonheur d’être ENSEMBLE.

La bienveillance de l’équipe éducative permet à Saint-Augustin de se démarquer, dans un
monde où l’on joue des coudes. La recherche du meilleur, du dépassement de soi, dans tous
les domaines, est le leitmotiv de cet établissement. C’est dans cet état d’esprit que l’Apel de
Saint-Augustin s’inscrit et trouve sa place auprès de la Direction.

Organisée en commissions, l’équipe de l’Apel accompagne l’établissement Saint-Augustin
tout au long de l’année, avec des projets qui perdurent et de nouveaux projets comme le
marché de Noël, les stages proposés en juin aux élèves qui n’ont plus cours…

L’Apel c’est aussi un soutien aux parents, un soutien moral dans les moments difficiles, par
exemple lors d’un conseil de discipline, voire financier en cas de coup dur.

L’Apel de Saint-Augustin est inscrite dans un mouvement départemental et national, dans
lequel nous échangeons avec nos homologues pour apporter le meilleur à nos élèves, à nos
parents, à notre communauté éducative.

L’équipe de l’Apel est fière, par son engagement quotidien, de rendre à Saint-Augustin ce
que l’établissement apporte à nos enfants.

 

https://saintaugustin78.com/a-p-e-l/

Sur cette page, vous trouverez moult informations, laissez-vous guider et cliquez !

Magali Vigier, Présidente de
l’Apel de Saint-Augustin
Si vous avez des questions,
n’hésitez pas à nous contacter :
apel.saintaugustin78@gmail.com

Un marché de Noël dans la bonne humeur !

Le samedi 14 décembre, l’Apel de Saint-Augustin a organisé son 3ème marché de noël !
Les parents venus chercher le bulletin de leur enfant (et les autres !) ont pu découvrir les stands désormais traditionnels ainsi que les nouveautés, tout en récupérant leur sapin et leurs chocolats commandés en amont.

Dans la permanence décorée, le miel de Greg, toujours très apprécié, a côtoyé les bijoux de Véronique Domis et les chaussons des Pantouflards (promis, l’année prochaine, il y a aura plus de couleurs et de tailles !) Peu de personnes ont pu résister au foie gras de Laredy, tandis que les plus gourmands se régalaient des cookies et des confitures maison. Les décorations de Noël confectionnées et vendues par Séverine Denoux faisaient pétiller les yeux et les accessoires en tissu africain ou en toile de jouy de Gotto rajoutaient une touche de couleur à cette ambiance festive. Le stand champagne a été dévalisé rapidement pendant que les macarons des Prodigieux se faisaient tranquillement une place au marché.

Cette 3ème édition, ramenée à une grosse matinée (9h-13h30) a vu l’émergence de stands à l’extérieur en plus des sapins : Autour d’un vin chaud pour les adultes, et de boissons pour les enfants, l’atmosphère fraîche de la saison était réchauffée par les échanges souriants qui entouraient ce nouveau stand et il n’y a pas eu assez de crêpes pour satisfaire tout le monde ! (A bon entendeur pour l’année prochaine !)
L’équipe de l’Apel est ravie d’organiser ce genre d’événements qui permet aux adultes et aux enfants de se rencontrer dans un cadre autre que purement scolaire. Merci à M. Heusicom de nous permettre ces échanges et ces moments, essentiels dans la vie !
Au plaisir de vous y croiser l’année prochaine !

Tous les bénéfices perçus lors de ce marché seront reversés à un projet bientôt défini.
Et si vous êtes intéressés pour tenir un stand pour présenter vos créations, n’hésitez pas à contacter l’Apel !

apel.saintaugustin78@gmail.com

Magali Vigier

 

Une conférence sur l’adolescence très appréciée (mardi 21 janvier 2020)

Une quarantaine de personnes avait bravé le froid pour venir écouter Corinne Léger, conférencière formée à la Discipline Positive sur le sujet, on ne peut plus intéressant de l’ADOLESCENCE !

Point de départ : qu’est-ce que l’adolescence ? Tout un programme… les parents ne sont pas avares de descriptions de leur(s) adolescent(s) par de simples mots comme soupirs, allooooo… une maman constate qu’il doit se passer beaucoup de choses au ciel tellement son ado le contemple « notre plafond doit être magnifique ! »

Puis Corinne nous sépare en 4 groupes afin de dessiner le parent idéal, le parent réel, l’ado idéal, l’ado réel… Autant dire que nous avons eu des choses à dire ! Je vous laisse imaginer ces descriptions… le résultat est souvent le même ! Cet exercice nous a permis de nous rendre compte qu’un parent idéal ou un ado idéal serait ennuyeux. Vive l’adolescence !

Nous évoquons les transformations qui s’opèrent à l’adolescence, liées au débordement d’hormones, Corinne utilise même le terme de « tsunami hormonal ». Les transformations biologiques, les transformations psychologiques, les transformations psycho-sociales sont réelles et scientifiquement prouvées. Le ton est léger (une maman décrivant son ado « je mets le gel pendant 4h… pour mettre un bonnet… » – yeux au ciel ! – on sent l’incompréhension !) mais les informations sont capitales, comme par exemple le décalage horaire de nos ados. Nous avons tous remarqué qu’ils sont fatigués, qu’ils s’endorment tard… l’hormone du sommeil y serait pour quelque chose, les décalant de 3h dans le temps ! A 23h, pour eux, il est 20h… voilà pourquoi c’est à 22h qu’ils entament de longues discussions alors que vous voulez aller vous coucher ou qu’ils décident de ranger leur chambre… parce que c’est le moment !

Comme un habitant qui remet tout à zéro en changeant la déco de sa maison, tout en gardant les fondations, l’ado se cherche, son cerveau se remodèle, réfléchit à la vie de façon plus abstraite et prend conscience des conséquences de ses actes. Il est dans un processus d’individualisation qui lui fait chercher ses propres valeurs. Pour ce faire, il a besoin de s’éloigner des valeurs qu’on lui a apprises, pour voir si elles sont celles qu’il souhaite, et le mensonge est une stratégie pour faire ses propres expériences. Souvenons-nous de notre propre adolescence…

Pour rassurer certains, Corinne précise que l’ado ne présage rien de l’adulte qu’il sera.
Nous, parents, dans cette avalanche de sentiments changeants, nous sommes parfois un peu déboussolés… Attention, comprendre ce qui se passe dans la tête et le corps de notre ado ne signifie pas tout accepter de lui. Le cadre familial est fixé, en revanche, à l’intérieur du cadre, il convient de lui laisser un peu de latitude. Par exemple, chez nous on se douche tous les jours (le cadre) mais l’ado peut choisir le moment où il se douche (la latitude)

Notre mission de parent consiste à maintenir le lien, tout en le laissant faire des choix, des expériences. Alors que jusque-là, nous étions pilote de la vie de notre enfant, à l’adolescence, nous devenons co-pilote jusqu’à ce qu’il prenne les commandes complètement.
La conférence touche à sa fin… nous n’avons pas vu passer les 2h !
Les parents sont contents, mais restent un peu sur leur faim, avec le souhait d’en savoir un peu plus. Nous vous proposons donc d’approfondir le sujet avec une autre conférence pour laquelle vous serez avertis rapidement !

Magali Vigier

 

 

Quelques retours de parents « Merci encore pour cette première conférence, très passionnante »
« Cette conférence était très intéressante et ce partage très enrichissant. Merci ! »
« La conférence était très intéressante. Et je serai intéressée par la mise en place de la deuxième conférence »
« Merci surtout à vous ! Oui pour la Conférence 2. Bien à vous. St Augustin dans le coeur »
« Faisant suite à la conférence d’hier que nous avons beaucoup appréciée, nous serions aussi intéressés par une autre conférence sur les outils pratiques et leurs utilisations »
« Bravo pour la conférence d’hier, elle était très intéressante »

 

3EME PREPA-METIERS Une semaine placée sous le signe de l’orientation

Dans le cadre de leur enseignement consacré à la découverte des métiers et des formations professionnelles, les élèves de la classe 3ème prépa-métiers ont multiplié les rencontres tout au long de la semaine du 13 janvier.

Le premier rendez-vous était fixé au Centre d’Information et d’Orientation (CIO) de Saint-Germain-en-Laye. Au programme : présentation des lieux, des ressources documentaires et des logiciels d’aide à l’orientation par deux psychologues de l’Education Nationale puis mise en situation avec une recherche d’information sur un métier (études, qualités requises, conditions de travail…).

Ensuite, grâce à l’événement « Le Métier du mois » animé par des parents volontaires, quatre activités étaient proposées aux 3èmes : journaliste indépendant, chef d’entreprise et commerce en grande surface, architecte d’intérieur et directrice d’une maison de retraite. Une autre occasion pour ces élèves de découvrir une nouvelle palette de métiers.

Enfin, pour clôturer la semaine, tous se sont rendus au Salon de l’Etudiant « Apprentissage, Alternance et Métier » à Paris – Porte de Versailles pour rencontrer des représentants des établissements de formation (CFA, lycées, écoles spécialisées), des entreprises, des institutionnels….

Cela permet aux élèves de faire le lien entre leurs parcours scolaire et la réalité du monde professionnel.